Cérémonie des vœux 2018

Le 4 janvier dernier , Monsieur le Maire Stéphan Anthony, entouré de ses adjoints et conseillers municipaux a présenté ses vœux à la population lors de la traditionnelle cérémonie des vœux à Alaincourt, qui se déroulait en salle de la Mairie.

Lors de cette occasion, vous étiez près d’une centaine de personne à avoir répondu favorablement à l’invitation (habitants de la Commune, représentants des forces de l’ordre, des pompiers, maires de Communes voisines…).

Après les chaleureuses interventions de Liliane Testu (1ère adjointe, Commune d’Alaincourt),

 

 

 

 

 

Stéphan Anthony (Maire, Commune d’Alaincourt), 

 

 

 

 

 

Florence Bonnard Trevisan (conseillère départementale, Canton de Ribemont),

 

 

 

 

 

et Julien Dive (député de la 2ème circonscription de l’Aisne)

 

 

 

 

 

 

avant de finir par une minute de silence et de recueillement en hommage à nos regrettés alaincourtoises et alaincourtois disparus en 2017. Puis les participants ont pu à leur tour échanger leurs vœux et partager le verre de l’amitié.

Discours de Stéphan Anthony, Maire d’Alaincourt:

Chers amis

C’est pour moi une  joie renouvelée de nous réunir pour l’échange des vœux. Cette cérémonie est importante et doit rester agréable, paisible et conviviale à. l’image de notre village. Associons à ce rassemblement les personnes empêchées par la maladie ou par d’autres engagements.

La sagesse taoïste nous dit que :

Celui qui désire connaître l’art suprême de l’harmonie devrait appliquer les 4 vertus cardinales. La première est une attention bienveillante pour toute existence, la seconde une sincérité véritable, la troisième l’amabilité et la quatrième la fraternité généreuse.

 2017 n’a pas échappé aux menaces terroristes, aux catastrophes naturelles, aux guerres qui ont jeté sur les routes et sur les mers des exilés et des naufragés. Nos anciens ont connu eux aussi les fuites et l’exode avant de pouvoir pour la plupart réintégrer leur foyer. Souvenons-nous du sens de la fraternité des villages qui ont accueilli ces migrants d’un autre siècle et continuons à être bienveillants et à l’écoute d’autrui.

En 2017 le Conseil s’est réuni 5 fois, toujours dans un dialogue constructif et animé d’un respect mutuel. Nous avons fait nôtres ces mots de Confucius:

” Je ne cherche pas à connaître les réponses, je cherche à comprendre les questions”.

 Merci à tous les conseillers et à Laurent dont les avis et conseils sont toujours très judicieux et appréciés. Notre présence et implication au conseil communautaire reste assidue et constante. Didier, outre mes remerciements, je tiens à te renouveler publiquement ma confiance et mon dévouement. Je te prie de transmettre à tes équipes nos remerciements. Notre communauté de communes doit rester le moteur de développement et de stabilité de nos communes rurales. Nous avons une identité propre et sans pour cela, nous opposer au monde urbain ou suburbain. Je ne doute, à aucun moment, de ta détermination à défendre nos valeurs.

Associations, syndicats, nous sommes à votre écoute et conscients de vos difficultés; poursuivez résolument vos activités d’animation nécessaires au” bien vivre ensemble au village”. Merci à vous, bénévoles, présidents, animateurs, membres du CCAS et à vos équipes pour votre persévérance. Merci aux porte-drapeaux qui ont  rehaussé par leur présence toutes les manifestations patriotiques.

Je souhaite mettre à l’honneur 3 habitants du village qui ont particulièrement été très impliqués dans la vie de la commune. Je demande à Messieurs Thuet, Forgon et Carlier de s’approcher.

(Remise de médaille de la commune)

Des travaux d’entretien d’envergure ont émaillé 2017. Je veux parler des travaux d’assainissement tant espérés; ils ont été menés à bien par le syndicat Noreade et l’entreprise STPA.

La première tranche est terminée et les premiers branchements doivent intervenir vers le mois de mars. Merci à tous les financeurs et à nos représentants au sein du conseil syndical de Noreade.

D’autres travaux ont été réalisés :

  • 2 fenêtres posées à la salle de tennis de table
  • Abattage de peupliers
  • Remplacement de la porte du secrétariat de mairie
  • Achat et installation de guirlandes lumineuses
  • Remplacement de chauffe-eau au gîte et à la salle de tennis de table
  • Eclairage public rue Berthelot
  • Voirie rues de la Gare, de Bellevue et résidence du Petit train
  • Bâtiments dans la cour de l’école

Nous avons  dû faire face à des réparations suite à des actes d’incivilité notamment au vestiaire du stade.

J’adresse un merci particulier au Conseil Départemental pour son écoute et aide.

Monsieur le Président, cher Nicolas, trouve ici toute mon amitié et reconnaissance.

Commune dynamique, Alaincourt voit sa population passer de 538 à 549 au 1er janvier 2018

Avec 279 hommes (50,80%) et 270 femmes (49,20%)  Parité presque parfaite !!!!!!

Le plus âgé : HUGUES Alfred (03.03.1924) bientôt 94 ans

La plus âgée : BIDAUX Georgette (14.02.1926) soit 92 ans

Le plus jeune : Jules MOUCHOTTE (20.11.2017) à peine 2 mois

Notre moyenne d’âge est de 38 ans et 8 mois (38 ans et 5 mois l’an dernier)

Le nombre d’enfants scolarisés au regroupement est de :

50 enfants sur 117 dont 51 à l’école d’Alaincourt et 66 à l’école de Mézières sur Oise

Nous avons enregistré à l’état civil ;

2 mariages

 Bruno KOEMMERER et Ludivine PEZET le 1er juillet

Yann WALLON et Lydie DECAMPS, le 4 novembre.

 

11 naissances

Camille BOULANT :         le 24 mars

Elyne CLAUET :     le 14 novembre

Matéo DEVAUX :   le 22 avril

Faustine GENESTE :       le 10 novembre

Valentine HOURDAIN :   le 10 septembre

Louis HUBEAU :    le 1er octobre

Louison KOEMMERER :    le 25 février

Jade LEROY :        le 22 juin

Jules MOUCHOTTE :      le 20 novembre

Victor NERON :    le 2 octobre

Issah VANZIELEGHEM  le 1er juin

 

3 décès

Michel BERNARD : 16 février

Mohamed MEZOUARI : 23 avril

Paul ERIC : 8 septembre

 

La gendarmerie et les sapeurs-pompiers sont intervenus à plusieurs reprises.  Merci Messieurs et Mesdames pour vos actions de maintien de l’ordre et de secours qui contribuent à la tranquillité du village.

Peter Drucker nous enseigne que

“Le meilleur moyen de prédire le futur, c’est de le créer”.

 

Aussi pour 2018, nous espérons et envisageons :

La poursuite des travaux d’assainissement,

La voirie de la rue des Écoles avec aménagement paysager,

La réfection de la ruelle Deramisse,

La voirie et le réseau pluvial de la rue à Cabres

La remise en état du monument aux morts

 

 Nous ne négligerons pas les travaux d’entretien pour le maintien en bon état de nos biens communaux et nous prévoyons l’achat de nouvelles illuminations et la plantation de nouveaux peupliers.

 

Un proverbe africain me vient à l’esprit pour conclure:

“Quand on est heureux on écoute de la musique, quand on est malheureux, on comprend les paroles”.

 

Heureuse année à toutes et à tous.

 

Quelques photos avec des remerciements appuyés à Dominique Forgon:

                              

Les commentaires sont fermés