Retour sur la cérémonie commémorative du 14 juillet 2021

Comme chaque année, la Cérémonie commémorative du 14 juillet s’est tenue hier, avec le traditionnel défilé ainsi que le dépôt d’une gerbe au monument aux morts, après le discours écrit par Mr Le Maire.

Mr Thibault Baudez, jeune Alaincourtois, a reçu la médaille d’honneur pour sa cinquième année en tant que porte-drapeau.

Discours de Mr Le Maire :

Nous sommes ensemble ce 14 juillet 2021 pour réaffirmer notre fidélité à la république française et à ses valeurs : liberté, égalité, fraternité; et pour rendre hommage à celles et ceux qui sont morts pour la France.

Fêter le 14 juillet c’est célébrer la république : c’est une tradition, c’est un devoir de mémoire et c’est un jour de fête.
Sachons nous souvenir des valeurs républicaines que sont le courage, la dignité, la solidarité et la fraternité.
C’est le socle même de la démocratie. Cette démocratie est à la fois forte et fragile. Nous devons la protéger et la faire grandir encore pour garantir les bases du bien vivre ensemble.

La crise sanitaire nous a fait toucher du doigt cette fragilité de la démocratie en accentuant le malaise de la population, l’individualisme et la désinformation.
Nous devons faire preuve d’imagination, d’audace et de courage pour continuer à affronter ces temps très troublés.
Avant cette pandémie, nos sociétés fonctionnaient sur le mode du contrôle, de la minimisation du risque, de la réduction des incertitudes. Nous pensions être libres ou tout au moins indépendants des autres.
Depuis quelques mois un minuscule virus nous a rappelé que nous faisons partie d’un ensemble indissociable. Ce virus nous a amené à vivre dans l’incertitude.

Nous devons faire confiance et attention à nos semblables afin qu’ils respectent les règles de sécurité sanitaire. Nous devons faire attention à nos comportements pour protéger ceux qui nous entourent.
Nous devons accepter de faire confiance à nos chercheurs, à nos médecins, à nos décideurs.

La République grâce à notre démocratie porte les promesses du progrès et de l’humanisme. Vivre ensemble c’est accepter de protéger l’autre, de s’opposer à l’injustice, aux complotistes de tout genre.

Tous ces noms sur nos monuments aux morts doivent nous rappeler que nous devons continuer à nous battre pour conserver nos valeurs républicaines.

Nous avons tous le devoir d’une société plus juste, plus solidaire, plus respectueuse de l’autre dans ses différences, plus respectueuse aussi du devenir de la planète, d’une société où chacune et chacun trouve sa place dans l’harmonie et la sérénité.

Vive Alaincourt, vive la République, vive la France.

Remise de médaille à Thibaut Baudez, jeune Alaincourtois, porte-drapeau depuis 5 ans

Crédits photos : Dominique Forgon

 

 

Les commentaires sont fermés.