L’eau à Alaincourt

L’OISE, NOTRE RIVIERE (extrait du bulletin municipal n°85 de janvier 2001)

 

alaincourt01petite« L’Oise est un des principaux affluents de la Seine, rive droite. Elle se jette dans ce fleuve entre Conflans-Saint-Honorine et Maurecourt (Seine-et-Oise), prend sa source dans les bois de la Thiérache (Belgique), entre sur le territoire du département par la fôret de Saint-Michel, traverse les arrondissements de Vervins, de Saint-Quentin et de Laon, en se dirigeant de l’Est-Nord-Est à l’Ouest-Sud-Ouest, sur une longueur d’environ 120 km dans l’Aisne avec un dénivellement de 150 mètres, soit un peu plus d’un mètre au kilomètre.

Avant l’ère de la vapeur et de l’électricité, malgré ses particularités « moyennes », l’Oise est bien utilisée sur l’ensemble de ses cours. Un barrage, une chute actionnant une roue à eau sont aménagés tous les deux ou trois kilomètres, le plus souvent pour moudre le blé, mais aussi pour une mécanisation et une industrie naissantes avides de force motrice tournante.
Des moulins à blé, une douzaine de Ribemont à La Fère. Les barrages chutes et les moulins qui existaient avant 1914, et détruits, n’ont pas tous été reconstruits, il en reste toujours des vestiges. Ceux qui, après 1918, ont été reconstruits et modernisés, ont servi jusque dans les années 1960. »

 

rayere 

 canoe003

Aujourd’hui les Kayakistes passent souvent afin d’admirer le paysage.

 

 

LE LAVOIR

Le lavoir du village a reçu une réfection en 2002. Il semblait important pour la commune de rénover cette construction ancienne, indispensable à nos prédécesseurs.

INAGURATION.M.BIDAUX

 

Le discours de Monsieur le Maire, le jour de l’inauguration, le 8 septembre 2002.

 

 

 

INAGURATION.M.BIDAUX-XB

 

 

L’inauguration du nouveau lavoir par Monsieur le Maire et Monsieur Xavier Bertrand.

 

 

LE LAVOIR025.lavandieresm

 

Une mise en scène donnée par les « Lavandières ».

 

 

 

 

L’ÉTANG COMMUNAL

Un peu au-delà du lavoir se trouve l’étang communal. Il a subi une opération d’élagage et de dévasement en novembre 2005.

2005Etang012005Etang02

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés