Cérémonie des voeux 2017

Le 5 janvier dernier , Monsieur le Maire Stéphan Anthony, entouré de ses adjoints et conseillers municipaux a présenté ses vœux à la population lors de la traditionnelle cérémonie des vœux à Alaincourt, qui se déroulait au Centre Culturel.

Lors de cette occasion, vous étiez plus d’une centaine de personne à avoir répondu favorablement à l’invitation  (habitants de la Commune, représentants des forces de l’ordre, des pompiers, maires de Communes voisines…).

Après les chaleureuses interventions de Liliane Testu (1ère adjointe, Commune d’Alaincourt),

 

 

 

 

 

Stéphan Anthony (Maire, Commune d’Alaincourt), 

 

 

 

 

 

Maurice Coutte  (Vice-Président Communauté de Communes du Val de l’Oise)

 

 

 

 

 

Florence Bonnard Trevisan (conseillère départementale, Canton de Ribemont),

 

 

 

 

 

 Anne Ferrera (ex Vice-Présidente de la région Picardie),

 

 

 

 

 

et Julien Dive (député de la 2ème circonscription de l’Aisne)

 

 

 

 

 

avant de finir par une minute de silence et de recueillement en hommage à nos regrettés alaincourtoises et alaincourtois disparus en 2017. Puis les participants ont pu à leur tour échanger leurs vœux et partager le verre de l’amitié.

Discours de Stéphan Anthony, Maire d’Alaincourt:

Nous sommes aujourd’hui réunis ici pour échanger nos vœux. C’est aussi l’occasion d’affirmer notre appartenance à un groupe capable d’afficher haut et fort des valeurs de solidarité, d’humanité, d’humilité et d’honneur.

Je commencerai par une citation de Rûmi, poète persan du treizième siècle

« Dans la générosité et l’assistance sois comme un fleuve

Dans la tendresse et la pitié sois comme le soleil

Pour cacher les défauts d’autrui sois comme la nuit

Dans la colère et la nervosité sois comme un cadavre

Dans l’humilité et la modestie sois comme la terre

Dans la tolérance sois comme la mer

Ou parais comme tu es, ou sois comme tu parais. »

Empêchés par la maladie ou d’autres impératifs, certains n’ont pas pu se joindre  à nous.  Nos pensées vont vers eux.

En 2016, des attentats ignobles ont encore secoué notre pays et au-delà.  Il ne s’agit plus de l’œuvre de désœuvrés faisant preuve d’un obscurantisme inouï, mais bien d’une volonté affirmée de s’en prendre à nos valeurs de liberté et de respect d’autrui.

Il ne s’agit pas, non plus, d’une guerre de religions, mais bien d’une envie de réduire                                                                                                                         le reste du monde en esclavage.                                                                                                    C’est vouloir tout simplement voir disparaître la démocratie, notre démocratie.

  Restons vigilants

« Se réunir est un début

Rester ensemble est un progrès

Travailler ensemble est la réussite » Disait Henry Ford.

 

En 2016, le Conseil municipal s’est réuni 6 fois. Les débats y ont toujours été fructueux, parfois animés mais toujours dans le respect des uns et des autres. Vous trouverez tous les comptes rendus sur le site de la commune ou dans le bulletin municipal « l’Alaincourtois ».

Nous avons été assidus aux diverses réunions du conseil communautaire. Je profite de l’occasion qui  m’est donnée pour remercier le Président de la Communauté de Communes pour son investissement et l’écoute dont il fait preuve. Cher Didier, transmets à toute ton équipe mes plus chaleureux sentiments de gratitude.

Nous avons été également présents aux différents rendez-vous de réunion comme  ceux des syndicats notamment celui des écoles regroupées.

Nous suivons toujours avec beaucoup d’intérêt les activités des différentes associations  et nous savons combien nous leur devons pour l‘animation du village.

Nous avons essayé d’être à l’écoute des uns et des autres pendant ces périodes difficiles où la boue et les véhicules transportant des granulats ont perturbé la vie calme de notre commune, amenant certains à rédiger et à faire circuler une pétition. Sachez que la municipalité n’est pas inactive pour trouver une solution au problème avec l’aide  de Madame la Sous-Préfète et du Commandant de la Communauté de Brigades de Gendarmerie. Je tiens ici et publiquement à les en remercier.

« Les orgueilleux m’ont appris l’humilité, les impatients m’ont appris la lenteur » a dit Christian Bobin

En 2016, des travaux ont été réalisés :

La réfection de la rue du Vicquet, avec l’aide du Conseil Départemental,  et de notre Député ; Merci à eux.

La signalisation routière, avec l’installation de 8 nouveaux panneaux et le remplacement de 20 autres

Le réseau électrique, avec le remplacement des poteaux en bois par des poteaux en béton et le renforcement du transformateur.

Les travaux d’entretien courant n’ont pas été négligés. Des incivilités et des dégradations volontaires étaient aussi, à l’origine de nombreuses réparations et ont été consommateurs de temps et d’énergie.

Merci Marc et Liliane pour tout ce temps consacré à la bonne marche de notre Commune.

Merci à l’ensemble du conseil Bruno, Patrice, Nicole, Carole, Dominique, Laurence, Maryse, Florentine, Guillaume, Céline , Jérôme et à Laurent: notre réussite réside dans le fait que nous  sommes et travaillons ensemble. Chacun d’entre vous, dans la mesure  de ses possibilités,  a rempli sa mission.                                     

Vous pouvez être fiers de ce que vous faites.

Merci à Sébastien, Sophie, Ludovic, Guy et Myriam qui rendent notre quotidien communal simple et agréable .

Enfin mes remerciements s’adressent aux membres du CCAS qui sont trop souvent oubliés,

aux porte-drapeaux, aux enfants et leurs enseignants, à Dominique, qui, par leur présence, rehaussent nos cérémonies patriotiques,

à la communauté de brigades, aux sapeurs-pompiers et,

avec une mention particulière, aux bénévoles qui se reconnaîtront.

 

Alaincourt reste une commune dynamique:

Notre population, au 1er Janvier 2017, est de 538 d’habitants  contre 529 en 2016

Notre doyen aura 93 ans en Mars

Notre doyenne aura 91 ans en Février

Notre plus jeune habitant a 2 mois

La moyenne d’âge est de 38 ans et 5 mois ans contre 38 ans et 6 mois l’an dernier.

 

Nous avons à déplorer la disparition de 2 personnes

Germaine HUGUES, le 20 Avril

Jacques CORNAILLE, le 25 Novembre

En leur mémoire, respectons une minute de silence

Aucun mariage n’a été célébré

9 naissances ont été enregistrées :

Bienvenus à Hugo, Mayron , Luna , Lyana , Noor , Noé , Sacha , Louna et Hermione

 

Rûmi écrivait encore,

« Hier, j’étais intelligent et je voulais changer le monde,

Aujourd’hui, je suis sage et je me change moi-même »  

 

Oui,

2017 sera une année où nous devrons nous habituer au bruit, à la boue, à la poussière, aux difficultés de la circulation et peut-être même à des pétitions…..

De grands travaux vont commencer : l’assainissement tant attendu.

Dès Janvier, les 1ers coups de pioche seront donnés. Des réunions d’information  seront   organisées pour les riverains. Les plans des travaux sont consultables en  Mairie.

Outre ces travaux qui vont durer plus de 6 mois, nous allons poursuivre les travaux d’embellissement du village,  l’entretien des bâtiments communaux, et, peut-être, la voirie rue des Écoles.

Et pour finir, ce proverbe africain :

« On ne tire pas sur une fleur pour la faire  pousser, on l’arrose et on la regarde grandir……… patiemment »

 

Alors à toutes et à tous

Bonne année d’humilité et d’humanité.

 

Quelques photos avec des remerciements appuyés à Dominique Forgon:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés